Le Fils de l’Homme

Présentation

Création du site : octobre 2010.

⬇︎ Dernier article en bas de page ⬇︎

Révélations… Prophéties… Enseignement de la Vérité Éternelle…

Connaître l’avenir afin de s’y préparer… le Jugement Dernier.

➙ Notre seule raison d’être et de vivre sur cette Terre est d’acquérir la connaissance spirituelle, la connaissance de la Création afin d’évoluer et de pouvoir nous élever vers notre véritable Patrie : le Paradis !

➙ Le Fils de Dieu Jésus est venu enseigner la Vérité perdue, le chemin qui monte vers Dieu-la-Lumière, à l’humanité égarée dans les profondeurs des ténèbres. Mais les humains ne l’ont pas accepté et l’ont crucifié… assassiné.

Sa promesse de la venue du Fils de l’Homme, au temps de la fin, s’est réalisée.

Mais l’humanité l’ignore ! Pourquoi ?

Attention ! Le Fils de Dieu Jésus ne s’est jamais désigné comme étant le Fils de l’Homme.

Ce sont les religieux qui ont fait cet amalgame et répandu ce mensonge, cette erreur fondamentale.

Vous en découvrirez la preuve objective sur ce site… si vous aspirez ardemment à la Vérité et ne craignez pas de reconsidérer les idées préconçues, les préjugés, propagés par des êtres humains ignorants.

➙ Je vous recommande de lire très attentivement ces nouvelles révélations :

Message à l’humanité

Adresse raccourcie : fdlh.frQR Code

L’auteur : eb.bb — m *arobase* labb *point* be — al@m

Qui suis-je ?

Un inconnu qui a décidé de le rester.

Car vous ne devez vous préoccuper que de ce qui vous est offert sur ce site pour votre salut.

C’est ce qu’a toujours exigé le Fils de l’Homme, même envers Lui-même
…et que je mets, aussi, en pratique absolue.

En effet, la curiosité de la vie privée d’autrui et le culte de la personne sont à proscrire intégralement, comme étant une faute grave, une idolâtrie, une transgression du premier Commandement.

Et il est bien normal et naturel que ce soit précisément le Fils de l’Homme qui exige le respect et la mise en pratique des Dix Commandements de Dieu car c’est Lui qui les donna à Moïse sur le Mont Horeb !

M. Labbé Fidèle.
Serviteur de la Vérité révélée par le Fils de l’Homme dans Son Message,
confirmant la Parole du Fils de Dieu Jésus.

« Car seule la Vérité conduit au salut et à la rédemption l’être humain qui y conforme son existence terrestre. »

Lettre à tous ceux qui aspirent au salut de leur âme !

➙ Une lecture superficielle engendrera toujours une connaissance superficielle, partielle et donc préjudiciable.

Une conviction absolue est indispensable.

La Foi exigée par le Fils de Dieu Jésus était une première étape.

À notre époque, la Foi doit être Conviction.

C’est pourquoi nous avons l’obligation d’aller au plus profond des choses.

En réalité, les enseignements tout comme les processus spirituels des Lois Naturelles ont pour fondement la simplicité et le naturel, lesquels ne peuvent apparaître que d’une façon claire, logique et évidente.

Il est important de le reconnaître, de le découvrir, grâce à une attention soutenue et une rigueur toujours à l’écoute de son intuition… De son cœur !… Et non pas sous la critique de son intellect !

Dans tous mes articles j’ai insisté en répétant inlassablement les points fondamentaux à assimiler en priorité.

Le Fils de l’Homme est venu parmi nous et Il nous a quitté pour retourner à Son Origine.

Il était l’ultime secours pour l’humanité en perdition.

Il nous reste Son Message qui est la dernière bouée de sauvetage pour l’esprit humain de bon vouloir… avant le naufrage.

Depuis Son départ, l’humanité n’a pas évolué dans la bonne direction. Elle s’est enfoncée et égarée encore plus dans les ténèbres, dans le péché, c’est-à-dire dans la transgression des Lois Naturelles Divines.

La conséquence en est que l’être humain d’aujourd’hui est dans l’incapacité de retrouver, seul, le chemin vers la Lumière. Il lui faut être guidé pas à pas dans la compréhension spirituelle du Message du Fils de l’Homme.

C’est mon but et la raison pour laquelle j’ai créé ce site.

Car vous ne pouvez pas aborder seuls le Message du Fils de l’Homme.

Pour vous aider à prendre conscience de l’état spirituel des humains d’aujourd’hui, j’ai commenté ou analysé ou éclairé (grâce au Message) l’actualité « religieuse » c’est-à-dire la mise en pratique de la Vérité Éternelle ou la distinction entre le vrai et le faux… le bien et le mal… notamment au chapitre 10 : L’abomination de la désolation !

Et si, dès maintenant, vous voulez avoir une vue d’ensemble complète de l’avenir sur cette Terre, vous pouvez lire et approfondir le chapitre 9 : Le Jugement Dernier.

… Et surtout n’oubliez pas de vous arrêter longuement sur toutes les citations et les extraits du Message du Fils de l’Homme.

…Afin que la Parole de Dieu soit vivante en vous !

En attendant le Grand Événement qui réveillera l’humanité comme « par un formidable coup de tonnerre », il est utile de savoir :

— Qu’en est-il de l’avenir sur cette Terre ! (Octobre 2015)

— Comment s’accomplit le Jugement Dernier (Décembre 2015)

…mes dernières descriptions de la réalité :

— L’église prostituée

— La Fête de la Pentecôte

— La peur… la haine… la violence !

— L’assomption

— Les différentes religions

Le cycle se boucle…

Le 4 septembre 2016, l’église idolâtre Mère Teresa, l’icône du « jubilé de la miséricorde »… qui a consacré sa vie de religieuse à la charité, à la pitié, à la miséricorde…

J’ai déjà expliqué et qualifié toutes ces œuvres pernicieuses et blasphématoires.

Je n’ai plus rien à ajouter à tout ce que j’ai écrit… depuis « l’abomination de la désolation », « l’avenir sur cette terre » et mes « dernières descriptions de la réalité ».

Tout sera confirmé par le Grand Événement…

Il ne me reste plus qu’à y mettre le point final :

Qu’un être humain puisse se permettre de décider de la sainteté d’un autre être humain, c’est une prétention qui dépasse l’entendement !

C’est de la folie !

La patience de Dieu est certes surhumaine mais non sans limites, car un jour, elle prend FIN !

L’humanité va en avoir la preuve …et son réveil sera rude !

Le 21 août 2016.

La fête de Pâques

Son origine remonte à Moïse et à l’exode du peuple d’Israël et sa délivrance de l’esclavage qu’il subissait en Égypte.

Jésus le Fils de Dieu a célébré la fête de Pâques, chaque année, pendant son existence terrestre.

Son assassinat par la crucifixion a eu lieu lors de la célébration de la fête de Pâques.

Mais, actuellement, dans le monde chrétien, la fête de Pâques a été détournée de son origine et de sa signification et associée à la mort du Christ… que l’église a odieusement transformée en sacrifice expiatoire agréable à Dieu Son Père.

Cet impudent sacrilège récoltera nécessairement – en compensation des souffrances du Vendredi-saint infligées à Jésus Son Fils, l’Amour incarné – les répercussions les plus terrifiantes par le Jugement de Dieu lors de la clôture du cycle annoncée.

Et aujourd’hui encore « on parle de la “résurrection de la chair” à propos de la résurrection du corps terrestre du Fils de Dieu. »

On en a même fait une doctrine que les croyants acceptent, sans la moindre réflexion.

Cependant, la « résurrection de la chair » est une impossibilité selon les Lois Parfaites de la Création qui ne tolèrent aucune exception ni dérogation. Car, tout ce qui est matière dense – comme le corps physique de chair et de sang – restera toujours lié à la matière dense et ne pourra jamais se transformer ni changer son genre ni s’élever dans l’au-delà.

« Par ailleurs, chacun peut trouver, en ce domaine, des éclaircissements dans la Bible : après Sa mort, Jésus est en effet apparu à de nombreuses personnes. Mais qu’advint-il en l’occurrence ? Marie ne Le reconnut pas tout de suite, Madeleine ne Le reconnut qu’après un certain temps, et les deux disciples sur le chemin d’Emmaüs mirent des heures à Le reconnaître bien qu’Il cheminât à leurs côtés et s’entretînt avec eux… Que faut-il en conclure ?

Tout simplement que le corps qu’ils voyaient était assurément un autre corps ; sinon, tous L’auraient immédiatement reconnu ! »

En effet, il s’agit d’un autre corps de matière plus subtile que tous les êtres humains portent en eux… et dans lequel ils se retrouvent dès leur naissance dans l’au-delà après la mort de leur corps terrestre soumis à la décomposition …ici-bas.

Il m’apparaît décisif pour la plupart des croyants de lire et d’approfondir « cet ultime appel » du Fils de l’Homme dans Son Message : La Résurrection du corps terrestre du Christ.

Le 17 janvier 2017.

Le comble de l’ignominie !

➙ C’est imposer « le dogme de la sainteté » à deux enfants innocents de sept et neuf ans !

➙ C’est vouloir, par la force, faire entrer dans l’église des esprits humains d’enfants qui n’ont pas la possibilité de donner leur avis, d’exprimer leur volonté, leur libre arbitre… ce qui constitue un crime spirituel contre l’esprit.

➙ C’est cette perverse canonisation projetée par ce pape indigne à Fatima le 13 mai prochain à l’occasion du centenaire de l’apparition de la dame lumineuse qui ne pouvait, en aucun cas, être la mère terrestre du Fils de Dieu Jésus. Comme l’ont exprimé tous les enfants, également à la Salette et à Lourdes.

➙ C’est cette folie de la canonisation, cet abus de pouvoir qui se place au-dessus du Très-Haut afin de vouer des esprits humains à leur organisation… tout en les désignant comme des idoles à leurs fidèles qui sont incités à les invoquer en toutes occasions.

Mais ces invocations transgressent le premier Commandement et nuisent à ceux qui sont ainsi sollicités, assaillis… ce qui entrave leur évolution spirituelle personnelle… car la Sainteté n’appartient qu’à Dieu et les prières ne doivent s’adresser qu’à Lui.

➙ Maintenant, la Justice de Dieu intervient pour y mettre un terme.

➙ Enfin, l’action infamante de ce pape, c’est le mensonge volontaire, déjà en refusant, comme ses prédécesseurs, de publier le « troisième secret de Fatima », que beaucoup de croyants réclament en vain.

Cependant, ce n’est pas si difficile d’en connaître la raison !

En effet, si ce message de la dame lumineuse était favorable à l’église, il est bien évident qu’il aurait été publié depuis longtemps… or il se trouve qu’il ne l’est pas !

Ce qui a été publié, à ce jour, ce sont des mensonges volontaires, des théories, des supputations d’intellectuels exégètes, bornés et partiaux qui n’ont même pas pu admettre « qu’un message adressé à une enfant de 10 ans ne pouvait être que d’une simplicité enfantine ».

➙ Ils ont agi de même avec les Paroles du Christ qu’ils ont déformées autant dans le sens que dans l’expression… afin de les faire cadrer avec leur façon de voir, leurs doctrines…

De plus, cette enfant, Lucia, fut « cloîtrée » dans un monastère dès l’âge de 11 ans et soumise à l’influence quotidienne des adultes aux idées bien arrêtées… voire sectaires !

Mais, si la Vérité sort de la bouche des enfants, nous pouvons en déduire que le mensonge sort (bien souvent !) de la bouche des adultes !

C’est la raison pour laquelle « ce message » a été donné à des enfants prédestinés dont l’intellect n’était pas encore entré en action… afin qu’ils le reçoivent et le transmettent fidèlement et sans crainte.

➙ En Vérité, ce message est un avertissement adressé à l’église (et son clergé !)… « qui ne sert pas Dieu comme elle le prétend… mais Lucifer le prince des ténèbres avec son arme : le mensonge… et que si elle ne se transforme pas entièrement en se fondant uniquement sur la Vérité, elle sera jugée… son trône s’écroulera… et la fin des papes sera arrivée… par de terribles catastrophes lors du Jugement Dernier. »

À présent, le jour est venu où ce Jugement de Dieu va s’accomplir !

Le 21 avril 2017.

Le 15 août 2017… la fête de l’idolâtrie…

➙ …de la mauvaise foi… de la transgression du plus grand et du plus sacré de tous les Commandements : « Je suis le Seigneur, ton Dieu, tu n’auras pas d’autres dieux en dehors de moi ! ».

« Le Christ le désigna comme étant la Loi suprême qui ne tolère pas la moindre transgression ni la moindre modification… car tout en dépend ! : tout le bien que l’on peut faire, de même que toute pratique religieuse ne peuvent acquérir leur valeur si cette Loi suprême n’est pas observée intégralement. »

Or, le culte adressé à Marie de Nazareth, est une idolâtrie manifeste.

L’église aurait dû être un exemple pour le peuple et enseigner, en premier lieu, l’observation stricte de ce commandement dont, « tout dans l’existence terrestre en dépend ». Mais qu’a-t-elle fait ? Elle n’a pas cessé de répandre du poison depuis le début !

…Avec ses nombreux cultes d’idoles, ses béatifications, canonisations, pèlerinages, ses abus de pouvoir, ses blasphèmes, son autoglorification… etc.

C’est la religion des idolâtres… pour sa propre perte… et celle de ses fidèles !

À notre époque de la fin, évidemment, une épouvantable prolifération de cette idolâtrie s’est répandue et incrustée parmi toute l’humanité…

Partout, le culte de la personne sévit : dans toutes les religions, dans tous les domaines : politique, artistique, sportif… et même familial…

…et dans ce chaos, la faillite la plus évidente, on espère toujours en l’homme… et on le glorifie – ou il se glorifie lui-même – à la moindre occasion !

C’est l’épidémie la plus pernicieuse dont l’être humain s’est rendu coupable avec son intellect, qu’il a érigé à l’état d’idole, sa paresse d’esprit, sa foi aveugle…

Mais, à présent, il doit rendre compte de toutes ses œuvres… et du reniement de son Créateur, son Seigneur, son Dieu !

Le 30 juillet 2017.

L’intégralité du site est disponible en pdf et en epub.


La puissance des éléments de la Nature

➙ En développant outrageusement ses capacités intellectuelles, l’être humain a obturé sa faculté de voir et d’entendre toutes les entités qui exercent leur activité dans la Création de Dieu.

➙ « …Et il parle des légendes des dieux de la Grèce. Ce n’étaient cependant pas des légendes, ni des dieux ; c’était au contraire une véritable connaissance des entités essentielles au service de leur Créateur. Cette connaissance fait défaut aux hommes d’aujourd’hui.

Malheureusement les églises elles-mêmes ignorent tout des effets de l’activité de la Sainte Volonté de Dieu dans la création, cette création qui demeure pourtant la patrie de tous les esprits humains. Elles passent en aveugles devant les événements antérieurs et, de ce fait, elles sont incapables de conduire quiconque vers la réelle et vivante reconnaissance de Dieu.

…Ce n’est que par les Lois de la Création elles-mêmes, ces Lois données par Dieu, que l’esprit humain peut parvenir à la reconnaissance de Dieu !

…Quiconque veut négliger l’action des entités de l’essentialité — entités dont les peuples anciens avaient une connaissance exacte — ne pourra jamais parvenir à la véritable reconnaissance de Dieu. Ce savoir précis est une indispensable étape…

…La connaissance de Dieu ne fut jamais donnée qu’à des peuples pour lesquels la connaissance de l’activité des êtres essentiels était un fait acquis. »

➙ « …D’une partie de l’essentialité de la Création, sont également issus les êtres élémentaux : gnomes, elfes, ondines, etc… dont l’action s’exerce dans cette partie que les hommes désignent généralement sous le terme de Nature, donc l’eau, l’air, la terre, le feu. Il en va de même pour ceux qui s’emploient au développement et à la croissance des minéraux, des plantes et de bien d’autres choses encore.

Les êtres élémentaux, quant à eux, savent exactement où et quand se produira une modification dans la nature, tels les éboulements de terrain, l’effondrement d’une montagne, la chute d’un arbre, un glissement de terrain par infiltration d’eau, la rupture d’une digue, une inondation, une éruption volcanique, un raz de marée, un tremblement de terre, un ouragan, la foudre et tout autre événement de ce genre. Ils le savent parce qu’ils s’en occupent personnellement et ces modifications que les hommes nomment accidents et catastrophes sont préparés et provoqués par eux. »

Et naturellement, ils ne peuvent accomplir que les Lois de la Volonté de leur Créateur !

« La puissance des éléments de la Nature » est donc, en réalité, la Toute Puissance de Dieu le Créateur et l’expression de Sa Grandeur dans la Perfection des Lois qui régissent Son Œuvre !

Tous ces êtres essentiels, petits et grands, sont innombrables et forment de nombreux peuples dont chacun est spécialisé dans un domaine particulier.

Ils sont toujours présents et secourables… (pour ceux qui le méritent et les sollicitent humblement…)

Sans leur activité, vous-mêmes ne pourriez absolument pas séjourner dans la matière, sur cette Terre.

Votre propre évolution serait également impossible.

➙ Aimez-les ! Remerciez-les ! …Au lieu de les mépriser avec des paroles aussi insensées que « le climat est-il devenu fou ! ».

Or, l’humanité reçoit le climat qu’elle mérite et provoque par son hostilité envers les Lois de la Création, son comportement dominateur, ses pollutions, ses actes néfastes et perturbateurs ! Comment pourrait-il en être autrement ?

➙ Souvenez-vous « des plaies » du Jugement de l’Égypte, à l’époque de Moïse !

Le 11 septembre 2017.

QR Code